undessinparjour

Archive for septembre 2010|Monthly archive page

Shadok cabinet

In Dessin on 29 septembre 2010 at 11:49


A moins de deux ans de la future élection présidentielle, plusieurs partis se dotent de shadow cabinets à l’anglaise, où l’on annonce à l’avance qui on mettrait à tel ou tel poste si on était élu.
Je n’irai pas jusqu’à dire que jusque là le gouvernement a été fantôme, ce ne serait pas lui rendre justice. Mais il faut avouer que lorsqu’on voit ce qui sort (et ce qu’il sort) de ses cartons, on a parfois l’impression de voir les shadoks qui se dépêchaient de rater les neuf cent quatre vingt dix neuf mille neuf cent quatre vingt dix neuf premiers essais de leur fusée, pour être bien certains que le millionnième fonctionnerait.

Lendemain de manif

In Dessin on 24 septembre 2010 at 12:19


La Sarkozye, toujours fâchée avec les chiffres, se réjouit du nombre de grévistes.
Les syndicats, eux, du nombre de manifestants.
Au lieu de se pencher, les uns comme les autres, sur les vraies questions auxquelles notre société aura à répondre dans les décennies à venir.

Comptage

In Dessin on 23 septembre 2010 at 17:35


Pourquoi les chiffres sont si différents entre ceux donnés par le ministère de l’Intérieur et les préfectures et ceux donnés par les syndicats…

Aujourd’hui, c’est grève pour les retraites

In Dessin on 23 septembre 2010 at 11:38


Une réforme des retraites est nécessaire. Mais celle que nous propose impose le gouvernement ne nous convient pas. Injuste et dangereuse.

D’ailleurs, réformer brutalement un régime sans se poser aucune des questions de fond du problème (comme la nature du marché du travail en France, ou les rapports entre revenus du travail et des biens financiers, sans compter l’effet d’effondrement du marché du travail par les fonds de pension, pour ne parler que de quelques-uns), est-ce bien raisonnable?

Extension du domaine du populaire

In Dessin on 21 septembre 2010 at 15:40


Quand on s’appelle Union pour un Mouvement Populaire, on peut être tenté de mettre le populaire à toutes les sauces.
Or, parfois, le populaire touche le populiste de l’épaisseur d’un cheveu.
Comme dans cet exemple, où il est de bon ton pour la ministre de défendre des jurys populaires pour autoriser ou non les libérations conditionnelles de prisonniers. Mais l’on sait très bien comment ces jurys, poussés avant tout par le registre émotionnel, se prononceront: très différemment des professionnels du droit que sont les magistrats.
C’est là que se cache l’intention populiste: il s’agit de caresser l’opinion populaire dans le sens du poil.

Comme c’est petit!

In Dessin on 20 septembre 2010 at 17:26


Le patron est à New-York, en week-end puis en sommet à l’ONU, et des élus UMP en profitent pour lâcher quelques énormités en espérant peut-être qu’on ne les entendra pas trop.
Pas de chance, là, le sénateur et maire de Compiègne Philippe Marini, en souhaitant que le Luxembourg n’ait jamais existé, a passé des bornes telles que François Fillon a été obligé de s’excuser publiquement pour faire retomber la pression. Comme c’est petit! Ce n’est certes pas une déclaration de guerre, mais on finit par se demander si elle ne finira pas par arriver, même entre Etats européens. La prochaine fois, il ne faudra peut-être plus qu’une dépêche d’Ems pour enflammer les poudres.

PS: la bonne nouvelle, c’est que Philippe Marini n’a sans doute pas d’argent caché au Luxembourg, sinon il n’en parlerait pas comme ça. Note à transmettre au fisc.

Petite pause forcée

In Dessin on 17 septembre 2010 at 22:45

Rien de grave, seulement trop de boulot pour nourrir le blog ces jours-ci.
Retour courant de semaine prochaine.
A tantôt!

Stupéfiant!

In Dessin on 14 septembre 2010 at 15:49

Etre tiré du lit à 6 heures du matin, c’est un peu dur pour quelqu’un dont c’est habituellement à peu près l’heure de coucher. Surtout après consommation du produit incriminé.
La bonne nouvelle pour le ministère de l’Intérieur, c’est que les faits étant avérés et le délit flagrant, le taux d’élucidation de la brigade va grimper en flèche.
Merci qui?
C’est stupéfiant…. mais pas tellement surprenant au vu de quelques dérapages en public de l’individu, qui n’est pas blanc comme neige. Dérapages et conduite hors des rails qui avaient amené sa précédente direction à ne plus lui faire faire de directs. Trop dangereux.

PS: quelqu’un fait remarquer que DELARUE est l’anagramme de DEALEUR…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 259 autres abonnés