undessinparjour

Archive for janvier 2012|Monthly archive page

La politique expliquée à ma fille

In Dessin on 31 janvier 2012 at 17:25

La politique expliquée à ma filleL’exercice de remotivation par la méthode Coué déclenché en toute urgence à l’Elysée pour atténuer les effets d’une prestation télévisée mal perçue dimanche a bien fonctionné. On en a parlé. Ca a fait du bruit. Les parlementaires UMP sont satisfaits; le Président, qui n’est toujours pas candidat, s’est un peu rassuré. C’est toujours autant qui voteront pour lui.
Pour ce qui est des 42 à 43 millions d’autres électeurs inscrits sur les listes, c’est moins sûr.

Merci à Nina pour l’idée de départ.

"Si tu votes pour moi, j’annule tout"

In Dessin on 30 janvier 2012 at 16:24

Si tu votes pour moi, j'annule toutPasser pour un Président sérieux ne marche plus à le faire remonter dans les sondages.
Une heure d’omni-présence sur tous les écrans (sauf le mien, j’ai tout éteint et j’ai passé la soirée dans la vraie vie, avec des vrais gens), pour quelques annonces à l’emporte-pièces.
Du courage, comme il dit? Pas du tout.
Désormais, la panique de Nicolas Sarkozy, qui n’est toujours pas candidat, est palpable. Les annonces de fin janvier, à moins de trois mois du scrutin, sont du jamais vu en période électorale: hausses de la TVA et de la CSG (c’est-à-dire d’impôt, de taxe, de charges, quoi qu’il en dise) notamment, quitte à fâcher tout rouge l’électeur potentiel et enfoncer un peu plus les populations les plus en difficulté, et des mesurettes en faveur de l’emploi et du logement bien insuffisantes au regard des besoins. Il va tout de même devoir changer de stratégie, s’il veut conserver un tout petit peu de crédibilité, à défaut de crédit. Bref, des mesures que l’on prend aussi ordinairement plutôt en début de mandat.
Surtout que dès le lendemain François Fillon révise à la baisse la déjà faible prévision de croissance pour 2012.
Il y a des jours où rien ne marche.
A moins que ce ne soient une fois encore que des paroles en l’air, histoire de pouvoir dire en mars ou avril, si jamais il est candidat, "si vous votez pour moi, j’annule tout" ?

Merci à Christophe et Ben pour l’idée de départ.

MàJ 22h: désintox décortiquée dans Libé.

Une chance au grattage

In Dessin on 27 janvier 2012 at 23:18

image

Il a Freemobile et… tout compris.

Armageddon

In Dessin on 25 janvier 2012 at 14:50

Prédiction mayaJ’ai déjà parlé hier de l’aveu en off (sans doute soigneusement préparé comme une interview officielle) fait en Guyane par Nicolas Sarkozy de ses doutes quant à son avenir prochain.
Si ce qu’il imagine de sa vie d’après peut nous sembler si surréaliste, c’est peut-être qu’il commence à prêter intérêt aux prédictions mayas qui donnent la fin du monde pour 2012. Avec une légère erreur dans la date: la sienne pourrait être avancée au 6 mai à vingt heures.
S’il est au second tour.
Et s’il est candidat. Car il ne l’est toujours pas.

(Musique: "Armagideon time", The Clash, live à Londres, Hammersmith Odeon, 1979, concert mythique)

Bernanos à ronger

In Dessin on 24 janvier 2012 at 11:04

Dialogue des Carmélites
Pour la première fois, Nicolas Sarkozy évoque l’hypothèse de sa propre défaite. Et dit qu’il préférerait le Carmel à la reprise de l’UMP.
C’est humain.
J’imagine assez bien alors le dialogue des Carmélites, désormais dirigées (car il n’en saurait être que le patron) par celui qui y édicterait de nouvelles règles (il ne peut pas s’en empêcher) comme dans un nouveau parti politique, et y imposerait ses réformes.
Mazette!

Merci à Bruno pour l’idée de départ.

MàJ 14h15: il en parlait déjà avant.

Minimum requis

In Dessin on 23 janvier 2012 at 21:37

Etre ou ne pas être?Pendant que François Hollande tenait au Bourget le premier meeting de sa campagne et que les autres candidats parcouraient les régions françaises, Nicolas Sarkozy, qui n’est toujours pas candidat, prenait la pose présidentielle depuis la Guyane.

Merci à Nina pour l’idée de départ.

Hadopi, SOPA, même combat

In Dessin on 20 janvier 2012 at 19:33

MegaUpLoad
En sur-réagissant (bien dans son habitude) à la fermeture du site MegaUpLoad imposée par le FBI, le Président, qui n’est toujours pas candidat, profite de l’occasion pour demander une loi Hadopi 3 qui prouve bien que les 1 et 2 sont, si on admet leur principe, au mieux inabouties et bâclées.
Bâclé aussi un peu, ce commentaire, faute de temps. J’espère que vous me le pardonnerez.

A repasser

In Dessin on 19 janvier 2012 at 17:57

Visite chez SebAu lendemain d’un sommet social insignifiant, et à trois mois du premier tour de scrutin, le Président, qui n’est toujours pas candidat, se découvre un amour soudain pour l’industrie et la classe ouvrière (elle vote, la classe ouvrière, et parfois aussi elle descend dans la rue), appuie sur la gravité de la situation comme s’il la découvrait du jour (et surtout comme s’il n’était pas comme ministre puis comme Président, au pouvoir depuis dix ans), et fustige les délocalisations.
Puisqu’on vous dit que ce n’est pas un déplacement de candidat, mais de chef de l’Etat responsable et soucieux de son peuple…

Merci à Nina pour l’idée de départ.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 218 followers