undessinparjour

Archives de la catégorie ‘Dessin’

Pas de guerre des chefs

In Dessin on 15 avril 2014 at 15:35

Cambadélis au PSJean-Christophe Cambadélis sera très probablement ce soir le nouveau patron par interim du Parti socialiste, malgré de fortes réticences au sein de la formation.

Choc de simplification

In Dessin on 14 avril 2014 at 16:54

chocLe choc de simplification promis depuis longtemps aux entreprises par François Hollande se dévoile par petites touches. Les cinquante mesures pour les entreprises dévoilées aujourd’hui seront applicables au 1e janvier prochain.
Reste à savoir si elles provoqueront le choc attendu.

Téléphones interdits au conseil des ministres

In Dessin on 9 avril 2014 at 14:39

pas de spoilerFrançois Hollande fait interdire les portables en conseil des ministres, histoire d’éviter que certains ne se dissipent pendant la séance, voire, plus grave, ne téléphonent ou n’envoient des SMS aux journalistes avant la fin, espoillant l’effet d’annonce du porte-parolat après le conseil.

Un vrai job

In Dessin on 9 avril 2014 at 11:52

Cambadélis au PSLe député du 19e arrondissement Jean-Christophe Cambadélis est pressenti pour remplacer à la tête du PS Harlem Désir, contesté au sein du parti et lui-même pressenti pour devenir secrétaire d’Etat dès cet après-midi. En charge des relations internationales au sein du PS et vice-président du PSE, il avait été candidat contre Désir à la succession de Martine Aubry en 2012.

Passage obligé

In Dessin on 8 avril 2014 at 12:04

politique gênéeMoment important dans la vie d’un premier ministre fraîchement nommé, Manuel Valls passe aujourd’hui à 15h30 l’épreuve du discours de politique générale devant l’Assemblée.

Coupe Davis, quart de finale, troisième jour: la délivrance

In Dessin on 7 avril 2014 at 10:46

tennis en fauteuilLes trois journées ont commencé avec des démonstrations de jeunes et, pour une association, les amis de Charles, de joueurs en fauteuil, dont l’excellent Stéphane Bouvier, vainqueur de Roland Garros.
cabines des commentateursIl est treize heures trente, les hymnes ne sont pas joués; seule la Marseillaise chantée par la salle à l’unisson retentit dans le palais des sports. Les commentateurs sont installés dans leurs cabines, les spectateurs assis sur les gradins, les parties du dernier jour (et aussi de la dernière chance) peuvent commencer. Le public va faire lui aussi deux très gros matches: il est chaud et soutient avec vigueur et voix ses deux joueurs.
Jo-Wilfrid TsongaJo-Wilfrid Tsonga, revanchard et plus incisif que vendredi contre Peter Gojowczyk, se défait de Tobias Kamke et met les deux équipes à égalité 2-2.
équipe de FranceL’équipe de France est concentrée sur le côté du court. Gaël Monfils va ensuite faire lui aussi un gros match contre Peter Gojowczyk pour finalement remporter ce quart de finale de coupe Davis.
position d'attenteAu final, ce fut une belle rencontre. Du point de vue suspense, perfection du scénario: la déception vendredi, la remise en train samedi, la victoire samedi. Et, pour moi, beaucoup de plaisir à y dessiner trois jours.

Coupe Davis, quart de finale, deuxième jour: du mieux

In Dessin on 5 avril 2014 at 22:35

terrain vu de la tribune presseAprès la journée cata d’hier, on a eu du mieux cet après-midi avec le double, ici vu depuis la tribune de presse.
Mickaël Llodra et Julien Benneteau ont tout de même dû s’arracher pour gagner en quatre sets face à Andre Begemann et Tobias Kamke, qui jouaient pour la première fois ensemble. Ces deux-là se sont beaucoup parlé pendant tout le match. Peut-être bien qu’une belle nouvelle paire est née.
Llodra et Benneteau aussi se sont beaucoup parlé, ce qui ne les a pas empêchés plusieurs fois de se gêner en fond de court, voire de s’entrechoquer les raquettes.clang
Mais bon, ils ont gagné, ce qui nous permet d’espérer une troisième journée de feu.
Tiens, j’apprends que Tobias Kamke, comme son compatriote Florian Mayer, est licencié à Metz.

Coupe Davis, quart de finale, premier jour: la cata

In Dessin on 5 avril 2014 at 08:42

la glorieuse incertitude du sportTout le monde donnait la France archi favorite pour ce quart de finale, en France de surcroît, à Nancy, face à une équipe d’Allemagne bien plus faible, sur le papier au moins.
Résultat, à plus de 21 heures et au terme de deux matches marathons, l’Allemagne mène par deux victoires à zéro, et une seule victoire sur l’un des trois prochains matches suffirait à la qualifier.
Mais que s’est-il passé?

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 218 followers