undessinparjour

Posts Tagged ‘Chine’

Pour un contrat avec toi…

In Dessin on 27 mars 2014 at 13:20

Hollande et la ChineLe Président Xi Jiping est à Paris pour signer des contrats, et, des associations des droits de l’homme aux Parisiens excédés par les gênes occasionnées, on s’interroge sur l’opportunité de cette visite.
L’opportunité, on peut la trouver dans les très mauvais chiffres du chômage, tombés hier entre les deux tours des municipales: avons-nous encore le choix?
A rapprocher de la situation d’octobre 2011. A l’époque, c’était l’Europe qu’il s’agissait de renflouer.

Où est passé le vol MH370?

In Dessin on 14 mars 2014 at 14:24

vol MH370Sixième jour après la disparition du vol MH370 parti de Kuala Lumpur vers Pékin, et toujours aucune trace de l’avion et de ses 239 passagers… Le mystère est total.

Collets Mao

In Dessin on 28 mai 2013 at 11:00

dazibao pour tousCraignant que les travailleurs en colère les utilisent pour revendiquer, les autorités d’une ville du sud-ouest de la Chine viennent d’imposer aux acheteurs de simples tee-shirts blancs unis (et aux gens qui photocopient des documents) un strict contrôle d’identité.

Pékin ex- presse

In Dessin on 25 avril 2013 at 16:35

Hollande et Raffarin sont en ChineFrançois Hollande était le dernier grand chef d’Etat à n’avoir encore jamais mis les pieds en Chine; il est le premier à rencontrer Xi Jinping depuis que celui-ci est devenu chef de l’Etat chinois.
Les enjeux de ce voyage éclair de 36 heures seulement sont multiples, et surtout économiques. Il s’agit déjà de faire oublier Nicolas Sarkozy, dont la diplomatie avait fini par irriter Pékin après des débuts prometteurs.
C’est avec des visées économiques que François Hollande emmène dans ses bagages une cinquantaine de chefs d’entreprise, mais aussi Jean-Pierre Raffarin, ancien premier Ministre de Jacques Chirac, reconverti depuis dans les échanges avec la Chine.

Ailleurs si j’y suis

In Dessin on 22 novembre 2011 at 10:37

BoaoAujourd’hui, c’est le congrès annuel des maires de France.
Le Président ne peut nourrir aucun doute sur le fait qu’il aura ses cinq-cents signatures de maires à l’instant même où il sera officiellement candidat à sa propre réélection. Il souhaite ne pas rendre trop visible le fait que la réforme territoriale a asséché (et encore plus dans l’avenir) les ressources des communes, surtout les plus petites, donc les plus nombreuses. Il n’aimerait pas se trouver confronté à une bronca, même s’il n’est pas certain qu’elle se produirait. Il va donc se faire voir ailleurs.
Ailleurs, aujourd’hui, c’est le SNES à Toulouse ce matin. Rien à dire. Le lieu est prestigieux et la France vend son savoir-faire. Autant y faire une opportune petite promenade en avion.
C’est aussi ces jours-ci à Paris une conférence du Boao sur la crise et les relations entre la France et l’Asie. Nicolas Sarkozy prononcera cet après-midi à l’Elysée devant les participants le discours d’ouverture. Organisée par Jean-Pierre Raffarin (que l’on recommence à entendre décidément beaucoup en ce début de campagne qui ne veut pas dire son nom), cette conférence sert-elle à autre chose qu’à aller chercher, à défaut de relance, de l’argent frais avec les dents?

Programme "Argent contre…"

In Dessin on 31 octobre 2011 at 10:42

Des sous!Impossible d’imaginer que la Chine vienne en aide à la zone euro sans qu’il y ait des contreparties. Si la plupart de celles-ci sont d’ordre économique, il en est aussi d’ordre politique. Imaginez ce que la Ligue des droits de l’homme, RESF ou les milieux associatifs en général peuvent en penser.
Programme "Argent contre…" Contre quoi, déjà?

Merci à Pierre Haski, Marc et Juan pour l’idée de départ.

A Hu (et à dia)

In Dessin on 5 novembre 2010 at 17:32


La visite du numéro un chinois Hu Jintao en France est l’occasion pour Nicolas Sarkozy de signer des contrats mirifiques, de se balader sur la Côte d’Azur au soleil en plein mois de novembre, de mettre les petits plats dans les grands à l’Elysée, mais pas de parler des droits de l’Homme ni du dalaï lama.

Plus de grande muraille entre nous

In Dessin on 30 avril 2010 at 15:58


Les relations franco-chinoises se réchauffent. La presse chinoise, les politiques et le Président chinois Hu Jintao sont tombés sous le charme de Carla Sarkozy et n’ont Dieu d’yeux que pour elle, alors que l’on infligeait un petit Canossa (dixit la presse) au Président français.
Réussirait-elle à elle seule ce que n’ont pu réussir trois ans de diplomatie classique?
C’est que seul le plumage compte, pas tellement le ramage.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 253 autres abonnés