undessinparjour

Posts Tagged ‘socialistes’

Au plus bas

In Dessin on 1 août 2014 at 10:30

SondagesNouveau sondage cata pour la gauche à la présidentielle de 2017, mais, trois ans avant le scrutin, est-ce que cela a bien un sens?

Pas de guerre des chefs

In Dessin on 15 avril 2014 at 15:35

Cambadélis au PSJean-Christophe Cambadélis sera très probablement ce soir le nouveau patron par interim du Parti socialiste, malgré de fortes réticences au sein de la formation.

Claque

In Dessin on 24 mars 2014 at 16:28

Grosse claqueLe premier tour des municipales est une grosse claque pour le Parti Socialiste, le Président et le gouvernement.

Léger couac

In Dessin on 11 février 2014 at 12:55

Martin face à VallsEdouard Martin a été refoulé par le service d’ordre à Florange lors de la visite en Lorraine de Manuel Valls ce lundi.

Au tournant

In Dessin on 15 janvier 2014 at 12:43

social-démocrateEn s’assumant social démocrate lors de sa conférence de presse, François Hollande a, selon des observateurs étrangers, plus fait pour réformer la France que toute sa première partie de bilan.

Il ne lâche rien

In Dessin on 18 décembre 2013 at 17:35

Edouard Martin vise StrasbourgEdouard Martin, ancien leader syndicaliste des métallos de Gandrange, sera la tête de liste du PS aux élections européennes de 2014 sur la circonscription Est.

François chez François

In Dessin on 12 mars 2013 at 14:20

Ce que veut RebsamenFrançois Hollande est en visite deux jours à Dijon, chez François Rebsamen.
C’est le premier d’une série à venir de déplacements de deux jours en province destinés à expliquer sa politique et à favoriser le dialogue.
François Rebsamen, ancien Monsieur Sécurité de l’équipe de campagne de François Hollande l’an dernier, est un proche mais qui se démarque parfois avec éclat.

Choc de confiance

In Dessin on 5 novembre 2012 at 17:05

Rapport GalloisEn pleine dégringolade dans les sondages, François Hollande et le gouvernement Ayrault comptent sur le rapport Gallois pour inverser la tendance économique plus que morose. Ce rapport est essentiellement fait d’une analyse et de préconisations dont le gouvernement s’inspirera (ou pas) pour redonner de la compétitivité à une économie française qui se porte mal.
La gymnastique ensuite sera de choisir et d’appliquer parmi les préconisations celles qui permettront de sortir de l’ornière de manière la plus efficace possible, mais sans fâcher ni les alliés politiques ni les électeurs traditionnels de la gauche.
"Choc de confiance"… le mot est dit.
Y compris en politique.

MàJ 17h20: complément dans Libération et une question existentielle.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 254 autres abonnés