undessinparjour

“Douze mains de Miles Davis et sa trompette”, Irving Penn (1986)

In dessin, reportage on 22 janvier 2010 at 09:47

Emue presque aux larmes par cette planche mythique, « douze mains de Miles Davis et sa trompette », par Irving Penn.

La sobriété et la perfection de la prise de vue en noir et blanc, la composition, graphique, architecturée, ultra-classique et très élégante, s’opposent aux petits détails émouvants du tirage, deux accidents touchants, deux photos tirées ensemble et non séparées, un bain probablement différent des autres, un décalage assumé, les plots d’attache du papier qui provenait sans aucun doute d’un bloc, tout ceci concourt à faire de cette planche bien plus que la planche parfaite.

A la galerie Thierry Marlat, impasse de la Poissonnerie (rue Jarente), où j’ai été l’une des dernières, le dernier jour, à voir cette très belle exposition.

>> voir la planche

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :