undessinparjour

Archive for mars 2010|Monthly archive page

Défaite régionale, effet national?

In dessin on 22 mars 2010 at 15:07

Défaite historique de la droite aux régionales. Toutes les régions métropolitaines sauf une sont à gauche. Un remaniement ministériel est à venir.
Qui avait dit que les conséquences des régionales resteraient régionales?

Twitter ne fait pas voter

In dessin on 19 mars 2010 at 16:03


Twitter finalement remplit son rôle d’échange et de lieu de discussion…
mais il faut bien se rendre à l’évidence: tout cela reste du domaine du virtuel.

La bonne nouvelle, c’est que je me suis remise à faire des [mots-valises], sport familial.
Je vous livre celui du jour (voire de la semaine):
dérélection: sentiment de solitude morale après un vote décevant.

Je vous rassure, tout va bien.

Plus de boogie-woogie avec vos prières du soir…

In dessin on 19 mars 2010 at 11:53


… et quasiment plus de sondages avec le café du matin depuis les résultats du premier tour des régionales.
Etonnant, non?

A quoi peut bien penser Nicolas Sarkozy lors du discours de réception de Simone Veil à l’Académie Française?

In dessin on 18 mars 2010 at 18:13

Abstention record, y compris là où on ne l’attendait pas

In dessin on 17 mars 2010 at 10:35

Si la ministre de l’Economie, membre du Gouvernement, n’arrive pas à faire comprendre à ses fils comment fonctionnent les régions, comment on vote et pourquoi, pas même pour qui, on comprend mieux:
1/ pourquoi plus de la moitié des Français ne sont pas allés voter
2/ pourquoi ceux qui sont allés voter n’ont pas voté comme l’entendait le Gouvernement
En terme de démocratie, moins de 50% de votants, il faut se poser des questions…!

Comment se sent-on le lendemain?

In dessin on 15 mars 2010 at 21:10


Eh bien, maintenant, au moins, je sais.

Pause annoncée

In dessin on 12 mars 2010 at 12:30


Pourquoi, pour le Président, annoncer, à la veille d’un scrutin, que l’on va, à la veille d’un prochain, cesser les réformes?

Ses opposants diront que c’est trop tard, qu’on ne peut déjà plus revenir en arrière, qu’il en a trop fait —et ne voteront pas plus pour lui.
Ses partisans diront qu’ils l’ont élu pour cela et que cela ne doit pas s’arrêter en si bon chemin —et ne voteront plus pour lui.

Enfin, ça, c’est dans le meilleur des mondes manichéen qu’on voudrait nous présenter tous les jours.
Parce qu’heureusement pour nous tout n’est pas aussi simpl(ist)e.
Mais tout de même, pourquoi?

A quoi servent tous ces sondages?

In dessin on 10 mars 2010 at 16:41


Aujourd’hui qu’il est en difficulté dans les sondages, Nicolas Sarkozy minimise son implication dans la campagne des régionales.
Il avait dit qu’en tant que président de la République il ne ferait pas campagne; or, il ne cesse de la battre.
Il vient soutenir dans le Haut-Doubs un de ses ministres candidats; mais n’y voyez pas campagne électorale.
Il intervient à tout bout de champ sur les thèmes régionaux; mais il clame qu’il ne faut pas confondre enjeux régionaux et nationaux (et comme son temps de parole n’est pas décompté dans celui de la majorité, c’est tout bénéfice pour son parti).
Bref, une fois de plus, tout et son contraire.

Mais, au fait, à quoi servent tous ces sondages?
Ce ne sont que des instantanés d’opinion, largement orientables par les questions posées.
Mais ils servent au président à choisir dans quelle région gagnable prévoir son prochain déplacement.
Et si son parti emporte deux régions sur 22, il s’auto-proclamera vainqueur.