undessinparjour

A votre bon coeur

In dessin on 17 juin 2010 at 18:29


Les petites misères à quelques milliards des plus grosses fortunes de France comptent visiblement plus pour le Président de la République et le ministre du Budget que le niveau de vie de millions de Français moins aisés.
A quand un Bettencourthon (ou une tranche du loto) pour venir en aide à une pauvre milliardaire très âgée et délestée de ses sous avec l’aide d’un ministre et de l’épouse d’un autre ? Il faut bien assurer sa retraite et ses vieux jours.
En attendant que la lumière soit faite sur cette ténébreuse affaire, c’est le maître d’hôtel qui est au violon.

Publicités
  1. bravo Catherine !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :