undessinparjour

On ne joue plus

In dessin on 9 août 2011 at 16:26

charte
Il est loin (pas tant que ça en fait) le temps où Twitter ressemblait à un tout petit lieu jouissif et très libre du web, servant (parfois) de défouloir en petit comité. Mais la petite bulle d’il y a cinq ans a grossi; et dans le même temps, de principalement g33k au démarrage, le public s’est transformé.
Les journalistes, s’ils ne sont pas les plus nombreux, sont aujourd’hui parmi les plus actifs. Ils l’utilisent désormais comme un vrai outil de travail et en profitent aussi (parfois) pour se lâcher un peu, pour balancer (parfois), faire preuve d’irrévérence ou donner dans l’à-peu-près.
Mais voilà, les meilleures choses ont une fin, surtout s’il s’agit d’un espace de liberté. Désormais, les rédacteurs en chef sifflent la fin de la récré.
Quelques médias résistent, comme ici, mais ils sont peu nombreux.
Et Twitter va devenir un endroit policé, lisse comme un caillou…

Merci à Pierre-Laurent, Pascal et  Morgane pour l’idée de départ (sans oublier Myriam, Nour-Eddine et Amaury).

MàJ 18 heures: l’article de Lise.

MàJ 19 septembre: sur la charte de France Télévisions, lire ici et ici aussi.

  1. […] non-journalistes, la plupart du temps très déconnectés de la réalité de la Toile) préfèrent ouvrir une multitude de parapluies en interdisant toute parole personnelle ou en la menaçant implicitement à travers des textes […]

  2. […] non-journalistes, la plupart du temps très déconnectés de la réalité de la Toile) préfèrent ouvrir une multitude de parapluies en interdisant toute parole personnelle ou en la menaçant implicitement à travers des textes […]

  3. Quelle délicieuse idée!!

  4. Ouiii !! Et en premier lieu, une charte sur la confection de la tarte à la mirabelle !!

  5. C’est aussi vrai pour d’autres métiers, où l’on te fait gentiment (mais de façon appuyée) remarquer que tu pourrais être un peu plus sérieux sur ton compte.

    Je sens que je vais m’ouvrir un compte en plus, moi.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :