undessinparjour

En bon père de famille

In dessin on 24 novembre 2011 at 10:17

PiquaillonsL’un des petits moments désagréables de la vie de couple, c’est, en fin de mois, quand l’un conjoint demande à l’autre s’il lui reste de la monnaie pour prendre la baguette pour midi, et que l’autre s’aperçoit qu’il ne lui reste en fait que de quoi prendre un café à la machine à dix heures. Cruel dilemme.
Cet instant-là, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel s’apprêtent à le vivre à Strasbourg lorsqu’il s’agit de chercher tous les moyens de sortir de la crise, y compris en ayant l’oeil (rivé) sur le budget de l’autre. Quant aux quinze autres, Mario Monti en tête, ils jouent les mioches en mal d’argent de poche.

Merci à Jacques pour l’idée de départ.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :