undessinparjour

Sans frontière

In dessin on 21 décembre 2012 at 17:56

EFSFAucun rapport entre les très grandes fortunes qui quittent ostensiblement le territoire pour s’installer à l’étranger et le rejet des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par la Commission ad hoc, sinon dans l’un et l’autre cas des sommes d’argent faramineuses en jeu.
Mais peut-être que, gagnant désormais confortablement sa vie comme conférencier international, comme beaucoup d’anciens hommes d’Etat dans le monde, Nicolas Sarkozy pourrait être tenté lui aussi par l’installation offshore, maintenant qu’il n’a plus d’obligation de résider sur le territoire français, et même à Paris.
D’ailleurs, de quoi pouvait-il bien être spécialiste autrefois, en tant qu’avocat fiscaliste?

  1. Ses comtes aussi.

  2. Ses contes de campagnes avaient déjà été rejetés, non ?

Commentaires fermés

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :