undessinparjour

Ce qui s’appelle jouer au pendu

In dessin on 23 octobre 2013 at 15:04

PenduEn Iran, un homme, condamné à mort pour trafic de drogue, a survécu à une pendaison de douze minutes, mais, laissé d’abord pour mort, il est depuis dans un coma profond. Après de longues tergiversations, les religieux se sont interrogés plusieurs jours pour savoir s’il fallait le rependre ou le gracier.

%d blogueurs aiment cette page :