undessinparjour

Junckies

In dessin on 3 octobre 2014 at 09:56

commissairesLe grand oral des futurs commissaires n’est pas une sinécure pour un certain nombre des postulants, dont le Français Pierre Moscovici à l’économie, plombé par son bilan comme ministre.
La faute aux compromis incessants qui poussent à choisir les plus consensuels, quitte à affaiblir la gouvernance de l’Europe, à la position fragile de Jean-Claude Juncker, ou aux Etats qui envoient plutôt à Bruxelles ceux qui les embarrassent chez eux plutôt que ceux qui pourraient oeuvrer utilement à Bruxelles?

%d blogueurs aiment cette page :