undessinparjour

Archive for mars 2017|Monthly archive page

Petit déjeuner présidentiel

In dessin on 31 mars 2017 at 06:19

On sait maintenant ce que mange le nouveau Président américain le matin.

Publicités

Les journaux, les journalistes et les réseaux sociaux épluchés par l’Université

In dessin on 31 mars 2017 at 06:16















A l’ISOC, le 30 mars, se tenait une journée de fin de programme et d’analyses de la présence des médias sur les réseaux sociaux et surtout vis à vis des jeunes.

Cabinet noir

In dessin on 28 mars 2017 at 08:40

Penny laneFrançois Fillon en campagne, Pénélope Fillon chez le juge, ce sont six députés LR, proches soutiens du candidat, qui vont dénoncer chez le procureur un prétendu Cabinet noir à l’Elysée. Comme si ça ne se passait pas toujours ainsi.

Poker face

In dessin on 27 mars 2017 at 09:38

poker faceDonald Trump et ses conseillers semblent n’avoir rien préparé, y compris ce qui était dans leur discours de campagne, et improvisent même dans les dossiers cruciaux, comme des joueurs de poker tirant chaque carte au petit bonheur la (mal)chance.

Open Bidouille Camp 

In dessin on 25 mars 2017 at 15:22

Le programme! le programme!

In dessin on 24 mars 2017 at 08:10

à poilEmission politique tendue hier soir sur France 2, et qui n’a fait que pointer du doigt plus cruellement encore ce qu’il tentait de masquer: François Fillon en réalité ne montre pas d’autre programme que Fillon. D’ailleurs, quand il a dit qu’il avait rendu les costumes, on aurait presque pu entendre dans l’assistance « à poil! ».

Après Westminster

In dessin on 23 mars 2017 at 08:06

attentat de LondresOn ne sait pas grand chose de l’assaillant de l’attentat de Westminster à Londres, mais certains vont sûrement vite en tirer des conséquences… verbalement.
Mes pensées pour les victimes.

On lui souffle par SMS…

In dessin on 22 mars 2017 at 11:10

Fillon-TrumpFinalement, ce que le débat de lundi soir sur TF nous a appris sur François Fillon, c’est qu’il a été conseillé pendant toute l’émission par SMS, et donc peut-être ne connaît-il pas assez personnellement ses dossiers pour être capable de répondre de lui-même aux questions qui lui étaient posées. Et ça, au fond, c’est bien plus grave que ses affaires d’emplois fictifs de sa femme et de deux de ses enfants, de costumes hors de prix offerts par un avocat pas très clair, de trafic d’influence en tant que consultant, ou de faux et usage de faux

%d blogueurs aiment cette page :