undessinparjour

Archive for avril 2017|Monthly archive page

Entre deux drives

In dessin on 10 avril 2017 at 14:10

entre deux drivesEntre deux drives à Mar A Lago, Donald Trump s’occupe des affaires du monde… et des siennes.

Dans l’Est Républicain ce matin

In dessin on 9 avril 2017 at 21:30

expo "Donald Trump son monde"Article très sympa dans l’Est ce matin. Dommage, l’expo se termine mercredi, et c’est fermé aujourd’hui, lundi et mardi…

Donald s’en va-t-en guerre

In dessin on 7 avril 2017 at 19:58

Donald TrumpDonald Trump, sous le coup de l’émotion, renie ses précedentes déclarations et envoie des missiles bombarder un établissement militaire en Syrie en représailles de l’attaque chimique d’un village par les troupes d’Assad.

Pas d’article aujourd’hui…

In dessin on 6 avril 2017 at 16:08

… pour cause de travail à Dijon. A demain, mes lapins…

Fiction à France Télévisions

In dessin on 4 avril 2017 at 22:52



Ce soir, au lieu de suivre le débat télévisé à 11 du premier dessin, j’ai participé à la 22e table ronde de France 3 avec ses téléspectateurs en région, à propos de la fiction.

MàJ: c’est en photos ici.

Restitution de l’étude de positionnement de la métropole du Grand Nancy

In dessin on 4 avril 2017 at 11:02

Tout le monde il est beau…

In dessin on 4 avril 2017 at 08:13

Jean YanneFait exceptionnel, quasiment aucun artiste ne s’engage cette année dans la campagne d’un candidat à la présidentielle. Est-ce parce qu’aucun n’a réellement de programme culturel? Et qu’aurait-il à dire au sein d’une campagne aussi égocentrée sur les candidats eux-mêmes?
Bon sang, ce que Jean Yanne me manque…

La politique à la Moi, je

In dessin on 3 avril 2017 at 07:22

ici, meilleur...Le week-end est en France le temps traditionnel des meetings. La campagne présidentielle 2017 en France n’est marquée par aucun programme fort, mais par un fort égocentrisme des candidats et des invectives de personne à personne pendant les réunions politiques et dans les médias. La politique à la « Moi je » remplace la politique à la Papa… et ce n’est pas terrible non plus.