undessinparjour

Posts Tagged ‘Babolat’

Retour sur Roland-Garros: mardi 24 mai

In dessin on 10 juin 2011 at 15:53

Ce que l’on ne voit pas à la télé, c’est que Roland-Garros est une bulle, un village gaulois, un genre de club Med avec ses boutiques, ses marchands de glaces, ses buvettes, ses restaurants, sa pizzeria, ses caboulots, ses bars et même ses spécialités.
Cocktail

Je n’avais pas réalisé avant qu’on me le dise qu’il y avait un chronométreur officiel. Pour la longueur des matches et la vitesse des balles, pas parce qu’on demande aux joueurs d’être des sprinters de haut niveau.
Chrono officiel

L’une des grandes affaires de ce tournoi 2011, c’est l’omniprésence de la marque lyonnaise Babolat sur le tournoi. Autrefois, Babolat ne faisait que les cordages en boyau, puis la marque depuis une quinzaine d’années s’est mise au synthétique, puis aux raquettes, aux vêtements, aux sacs et maintenant aux balles. Babolat est partout à Roland-Garros. En off, certains jeunes joueurs, en contrat avec d’autres marques, s’agacent un peu de cette mainmise.
Sponsor

D’ailleurs, tiens, puisqu’on parle des cordages (article à suivre dans un jour ou deux), dans le lot des bonnes excuses à sortir en conférence de presse après avoir perdu contre un joueur beaucoup moins bien classé, on peut encore utiliser celle-ci:
Corde cassée

Dessins initialement diffusés par France Télévisions sur son site et sur FlickR. Tous droits réservés.

Retour sur Roland-Garros: lundi 23 mai

In dessin on 9 juin 2011 at 15:57

Une question existentielle pour commencer. Les arbitres ont depuis quelques années un petit boîtier pour marquer les scores. Il ressemble à un croisement entre la bonne vieille télécommande de votre télé et la machine à voter dont disposent les participants des jeux télévisés. Question: cela a-t-il une influence sur le résultat? On espère bien que non.
boitier arbitre

A posteriori, l’absence de sérénité d’Aravane Rezai et sa défaite dès le premier tour s’expliquent par des soucis personnels. Il n’en reste pas moins qu’elle est la première tête de série éliminée du tournoi féminin.
Aravane Rezai battue

La forme de Richard Gasquet en revanche se confirme, et lui qui n’aime pas les surfaces lentes a ce mot magnifique en conférence de presse. Nouvelle balle (Babolat remplace Dunlop) très dure et sécheresse de la météo en sont la cause.
Richard Gasquet gagne

Enfin, tard dans la soirée, les félicitations combinées à Stéphane Robert, issu des qualifications, heureux vainqueur de la tête de série Tomas Berdych chez les hommes après un match époustouflant, et à Richard Coffin, aux commentaires en cabine, et dont la joie faisait plaisir à entendre.
Stéphane Robert bat Tomas Berdych

Dessins initialement diffusés par France Télévisions sur son site et sur FlickR. Tous droits réservés.