undessinparjour

Posts Tagged ‘bac’

Sénatoriales 2017

In dessin on 25 septembre 2017 at 15:54

SénatL’évènement politique du week-end en France, c’était l’élection de la moitié du Sénat. J’y étais pour dessiner.réélectionArriver tôt, c’est voir arriver les premiers résultats, qui sont généralement des réélections.D’ailleurs, le JRI arrivé tôt n’a pas grand chose à faire en milieu d’après-midi.
L’une des clefs du mauvais résultat de LREM, c’est à la fois l’inexpérience de certains candidats, et l’exaspération des petites villes et des campagnes qui ont vu leurs budgets et leurs emplois aidés rabotés à l’os.
Car, ceux qui votent sont les GRANDS électeurs, ce qui sous-entend que les autres sont des petits électeurs (merci Michel Mompontet pour l’idée).
Le nombre de femmes augmentera un peu, mais moins que ce que l’on pouvait penser au départ.
Dans les couloirs, Roger Karoutchi (LR) trompe l’attente suspendu à son téléphone.
A distance, les journalistes de Public Sénat interviewent des sénateurs dans ou près des préfectures. Ici, Ronan Dantec (EELV) dans un quasi verbatim exécuté à deux.
Le changement, Claude Huot (LREM) y pense si fort que cela s’entend à l’antenne.
Les petits nouveaux sont excités comme des collégiens (ou plutôt comme des lycéens).
Pierre Charron (LR) se demande avec qui les constructifs vont construire, faute de LREM.
Pierre Laurent (PCF) n’a pas dit que la rue est le Sénat des Insoumis, mais je ne jurerais pas qu’il ne le pensait pas.
Gérard Larcher (LR), Président du Sénat et donc deuxième personnage de l’Etat après le Président, et que je ne sais toujours pas dessiner, a clos la soirée.
Dans la fantastique salle des conférences, David Assouline (PS) me fait remarquer que les socialistes n’ont jamais demandé la suppression du Sénat. C’est vrai, mais ils ont demandé sa fusion avec le CESE, et donc ça n’aurait plus été tout à fait le même Sénat. Dont acte.

Merci à senat.fr et à la Netscouade pour l’expérience, et aux journalistes présents pour leur coopération.

Publicités

50 nuances de grec

In dessin on 8 juillet 2015 at 11:07

Tsipras au rattrapagePendant qu’en France les résultats du bac et du brevet des collèges remplissent les colonnes des journaux, le premier ministre grec Alexis Tsipras est aujourd’hui au rattrapage au Parlement européen pour éviter d’être recalé et de repasser en petite section. Il va falloir être convaincant…

L’histoire au bac

In dessin on 18 juin 2015 at 09:57

appel du 18 juin[▲ Attention alerte marronnier] Deuxième journée du bac 2015; épreuve d’histoire.
Les moyens mnémotechniques légaux ne manquent pas.

Juin, mois des épreuves

In dessin on 17 juin 2015 at 09:06

49-3[▲ Attention alerte marronnier] Juin 2015, les lycéens passent le bac, et Manuel Valls le 49-3.

Philo du bac

In dessin on 17 juin 2013 at 14:21

Sujet du bac philoCe matin c’est le jour de l’épreuve de philo du bac, et du lendemain de défaite pour le Parti socialiste.
Ce qui fait ressortir avec plus de relief ce sujet de la série S: « Peut-on agir moralement sans s’intéresser à la politique?« 

La pompe devra être essayée les veilles de sinistre

In dessin on 9 décembre 2011 at 11:28


A pompeImparable logique de la RGPP.
Puisque les voyous de Marseille (et d’ailleurs) s’arment de kalachnikov, autrement dit de fusils d’assaut, le Président annonce ré- (puisqu’ils l’ont déjà été par le passé) armer les brigades anti-criminalité de fusils à pompe.
Je me demande si la réponse au surarmement des voyous par la surenchère (relative) est appropriée. Mais c’est là une autre question.
Celle sur les munitions en revanche est à peine une plaisanterie. Car, la RGPP étant passée par là, il ne serait qu’à moitié étonnant qu’on ne se soit même pas posé la question avant d’en faire l’annonce. Les munitions, après tout, pourront faire l’objet en temps voulu d’une deuxième annonce, bien visible elle aussi, comme l’Elysée nous en a donné l’habitude depuis quatre ans et quelques.
Puisqu’il faut faire des économies, nous dit-on, nul doute qu’on demandera aux intéressés de faire un usage parcimonieux des dites munitions.
Et de la pompe, qui est fragile.
Je me demande si l’on verra fleurir dans les brigades ce panneau antédiluvien, découvert un jour au hasard d’une promenade dans une caserne de pompiers savoyarde, et qui m’avait bien fait rire: « La pompe devra être essayée les veilles de sinistre« .

MàJ 19h30: lire en complément sur son blog cet article de Georges Moréas.

Passe ton bac d’abord

In dessin on 5 juillet 2011 at 10:50

Pas de contrôle continu
Aujourd’hui, ce sont les résultats du bac. Autrement dit, en France, l’avenir de toute une génération se joue chaque année sur une semaine d’épreuves stressantes et sur quelques sujets pris au hasard, et non sur la qualité du travail au cours de la scolarité et sur la totalité des programmes. On ne peut imaginer plus injuste et plus inégalitaire. Un tel cas de figure est quasiment unique au monde. Pourquoi ne le réforme-t-on pas?