undessinparjour

Posts Tagged ‘bebe’

Mal entendu

In dessin on 15 mars 2013 at 14:16

Mal entenduOn est vendredi, c’est supplément week-end et petites choses légères.
Carla Bruni sort le 1e avril un album de chansons, comme toujours murmurées, dans lesquelles elle pourrait se moquer de certains travers de certaines personnes, mais sans jamais les nommer.

Gueule de bois

In dessin on 3 mai 2012 at 10:32

Nouvelles frontièresLe débat est passé; le candidat-président qui espérait hier soir encore inverser la tendance avant le second tour est donné perdant de la confrontation télévisée par la plupart des observateurs.
Légère gueule de bois ce matin, ou carrément coup de massue?
Et d’ailleurs, y croit-il encore?
Mystère.
Sur fond de radicalisation du discours, ça commence à sentir les vacances prolongées pour la petite famille Sarkozy, et cette fois je doute que le yacht de Vincent Bolloré soit aussi disponible qu’il y a cinq ans.

Note pour le Nouvel Observateur: voilà ce qu’est le « point Pinocchio« .

Et après?

In dessin on 17 avril 2012 at 17:06

EnnuiJ’ai failli auto-censurer ce dessin, qui est beaucoup trop gentil.
Et puis, finalement, comme il reflète assez bien à la fois la question que beaucoup d’amis me posent sur le futur de ce blog, et le sentiment de trop de campagne et de politique que je ressens aujourd’hui (et je ne suis pas la seule), je le laisse.
Mais sans plus de commentaires de ma part.
Je te laisse faire, ami lecteur.

Merci à Eric, Adrien, Nina, Flo, Pascale, Christophe et les autres pour l’idée de départ.

Une banque pour qui ?

In dessin on 3 avril 2012 at 10:46

Une banque pour qui ?Parmi les « une par jour » propositions du candidat-président, il y a cette banque pour la jeunesse qui, après vingt-quatre heures de réflexion du pool présidentiel, n’est en fait même pas une banque. On sent que l’annonce a été un peu improvisée, qu’elle a surpris jusqu’à l’équipe de campagne et, au point où on en est, pourquoi n’y aurait-il pas quelques idées cachées pour la jeunesse (et la vieillesse) de la famille Sarkozy ?

Du rose layette dans la presse politique

In dessin on 16 mars 2012 at 11:31

Sa première couv de Paris MatchFurieux sur le papier, mais secrètement enchantés, les parents de la petite Giulia, de voir leur bébé faire sa première couverture de Paris Match, à quatre mois et quelques à peine. Même le petit coeur du candidat-président a fondu. Pendant la campagne, le storytelling continue, il est même fait pour ça!

Merci à Nina pour l’idée de départ.

Sevrage obligatoire

In dessin on 15 mars 2012 at 10:22

Non rembourséVoilà encore une petite phrase (réellement prononcée par le candidat-président) mais qui fait une fois de plus plutôt grincer des dents. Car qu’y trouve-t-on ? Du chiffre flou, du gros sondage qui tache de derrière les Buissons, de la Sécu, du moi-je, toujours ce méli-mélo invraisemblable qui tient lieu de programme.
C’est comme pour les bébés, Président, il y a un moment où il faut sevrer.

Chant du cygne

In dessin on 7 mars 2012 at 10:01

Allo Didier?A ce degré (zéro) d’absence de programme (l’émission télévisée d’hier n’a guère fait ressortir que la juxtaposition d’éléments de bilan présidentiel et de frappe à bras raccourcis sur François Hollande), je ne vois plus que deux solutions: sortir un succès planétaire, ou l’appel à un ami.
Pour tâcher de concilier les deux, j’imagine bien le candidat-Président téléphoner (en loucedé) à son ami Barbelivien pour lui demander de torcher une chanson en deux coups de cuiller à pot.
Parce que pour le livre qu’on nous annonçait fin février, début mars au plus tard, ça m’a l’air mort.

Dans les starting-blocks

In dessin on 15 février 2012 at 17:27

Bonne chance...A un peu plus de deux mois du premier tour du scrutin, quelques signes discrets laissent à penser que Nicolas Sarkozy, qui n’est toujours pas candidat, pourrait l’être ce soir après homélie allocution discours laïus au journal télévisé de TF1, avant meetings (deux au moins par semaine, nous promet-on, une annonce par jour, et autant de couleuvres à avaler).
Cette fois, on y est.

Merci à Christophe pour l’idée de départ.