undessinparjour

Posts Tagged ‘cabine des commentateurs’

Retour sur Roland-Garros: mardi 31 mai

In dessin on 15 juin 2011 at 09:38

Le quotidien à Roland-Garros, c’est aussi celui des commentateurs en cabine, enfermés toute la journée dans leur petit bureau à regarder du tennis. Il y a pire, et même c’est leur métier. Mais ils n’en restent pas moins des hommes (et des femmes). A midi 3 (parce qu’à midi pile, c’est l’heure du flash d’infos), toute une rangée de mandibules se met en exercice. L’aveu public est ici.
Les commentateurs ne font pas que commenter

Le soutien du public au showman qu’est Nole Djokovic ne se dément pas. Il se manifeste parfois bruyamment, comme pour tous les joueurs qui font le spectacle ou qui attirent la sympathie, avec bonne humeur, par une onde qui parcourt les gradins.
Nola pour Nole

Discrètement, mais avec panache, la Biélorusse Victoria Azarenka se glisse en quart de finale. Son jeu enlevé est très plaisant à regarder.
Victoria Azarenka en quarts

Gaël Monfils passe un troisième jour sur le central avec gourmandise. On sent que l’envie et la forme sont là. C’est de bon augure.
Gaël Monfils

Dessins initialement diffusés par France Télévisions sur son site et sur FlickR. Tous droits réservés.

Publicités

Retour sur Roland-Garros: lundi 30 mai

In dessin on 14 juin 2011 at 10:26

La matinée est électrique en coulisses. L’orage, le vrai, menace, et dans le bureau d’à côté c’est la panique, car le serveur de la régie saute au moment précis de prendre l’antenne. Tout comme, au même instant, ma tablette et mon téléphone portable (merci, Jean, pour le dépannage express). Pendant ce temps-là, sur les courts, les serveurs envoient la balle à 245 kilomètres/heure…. record de l’année!
Serveur, sur le terrain ou en régie?

La chaleur est revenue, le temps est même lourd, et l’annonce de la pluie est une bonne nouvelle pour les ramasseurs de balle et les hôtes et hôtesses qui passent une grande partie de la journée en plein soleil. Il ne pleuvra finalement pas ce lundi.
Pleuvra-t-il?

Grosse frayeur pour les chevilles d’Andy Murray et de Gaël Monfils, après deux chutes spectaculaires, chacun peu avant la fin de match et le repos. Tout le monde se perd en conjectures. Finalement, l’un comme l’autre semble par la suite ne pas en avoir trop pâti, si l’on en juge par leurs parcours respectifs dans la compétition.
Chevilles

Dessins initialement diffusés par France Télévisions sur son site et sur FlickR. Tous droits réservés.