undessinparjour

Posts Tagged ‘cantonales’

Non cumul (des mandats)

In dessin on 5 octobre 2012 at 16:39

Halte au cumul des mandats !François Hollande annonce ce jour, lors des états généraux de la démocratie territoriale, plus de décentralisation des pouvoirs et le décalage des élections régionales et cantonales d’un an, en 2015.
Se reposera d’ici là la question du cumul des mandats et de la moralisation de la vie politique, vaste chantier à mettre en œuvre auparavant, et sur laquelle les élus socialistes rechignent… comme tous les autres !

Lendemain de scrutin, gueule de bois et Guronsan®

In dessin on 28 mars 2011 at 11:14

La nounou de Jean est battue
On peut appeler ça débâcle.
Après une non-campagne de cantonales aux relents de présidentielle, le parti de Nicolas Sarkozy se retrouve avec la gueule de bois, battu par son adversaire traditionnel le PS, et débordé sur sa droite extrême par un FN qui se renforce en utilisant les mêmes arguments. Attention danger.
Jusqu’à Isabelle Balkany, la marraine de Jean Sarkozy en politique, éliminée du conseil général des Hauts-de-Seine (et qui n’en revenait pas lors de la soirée électorale).
Tout un symbole.

Merci à Pascal et Pierre pour avoir fait se frotter deux idées, et à la Place Publique d’avoir diffusé le premier jet.

Sarko s’en va t’en guerre…

In dessin on 22 mars 2011 at 13:57

Sarko et Guéant vont-t'en guerre
Si Nicolas Sarkozy entend redorer son blason à un an des présidentielles en se lançant en première ligne dans une guerre contre le régime libyen (qu’il soutenait encore il n’y a pas si longtemps), il faut admettre que les élections cantonales, où la droite traditionnelle est largement distancée par la gauche et désormais par la droite extrême, est également un piège pour la majorité présidentielle.
Claude Guéant parle de croisade à propos de la Libye. On peut constater qu’une fois de plus et sur tous les sujets les ministres parlent à tort et à travers en se mélangeant les pinceaux et les maroquins, que chacun tire à hue et à dia, et aussi la couverture à soi, que les clans n’hésitent plus à se montrer face à face au sein même du parti au pouvoir, que l’on use et abuse d’un vocabulaire religieux pour parler de n’importe quoi, et que les vaches ne sont pas bien gardées.
Le Président aurait-il perdu la main?
Au fait… où est passé la première dame? on ne l’entend plus depuis sa petite chansonnette. C’était il y a si longtemps…. à peine un mois!