undessinparjour

Posts Tagged ‘confinement’

Jours chiants

In dessin on 16 avril 2021 at 08:32

longÀ force de ne plus se rencontrer à cause du Covid, chacun reste dans sa bulle et on a de moins en moins de choses à raconter. C’est la généralisation des jours chiants, autrefois réservés à la première semaine d’août, mais étendus désormais à 365 jours par an.

Dure époque pour les étudiants

In dessin on 9 avril 2021 at 10:29

étudiantsDure époque pour les étudiants, confinés, connectés, isolés, frustrés, réformés, désorientés, privés de stages, des ressources du monde concret et de leur jobs traditionnels. Et pour eux, la double peine, c’est le risque dans un futur proche de non reconnaissance par le monde du travail de leurs diplômes passés sans confrontation avec le réel.

Pas d’école pendant 3 semaines

In dessin on 1 avril 2021 at 09:06

buissonneriesAfin de tenter de freiner l’épidémie, l’exécutif a décidé de fermer les écoles pour 3 semaines au moins. Pas facile pour les parents télétravailleurs, pour la vie sociale et pour les apprentissages, mais sans doute nécessaire ou au moins utile.

Le choix dans la date

In dessin on 31 mars 2021 at 07:56

Le choix dans la dateEmmanuel Macron ne devrait pas attendre jeudi pour s’adresser à la nation épuisée pour de nouvelles restrictions dues à l’accélération galopante de l’épidémie de Covid.

Pâques sans balcon

In dessin on 24 mars 2021 at 08:18

La seule question du jour, mais existentielle, est simple: serons-nous reconfinés pour Pâques?

Un an après

In dessin on 17 mars 2021 at 19:13

copainsUn an et plus avec le virus, et plus rien ne progresse.

Le jugement de Salomon

In dessin on 9 mars 2021 at 09:38

Le jugement de SalomonJérôme Salomon affirme que le confinement n’est pas à l’ordre du jour en Ile-de-France, malgré des chiffres alarmants et des services hospitaliers en extrême tension. Mais pas de bêtises quand même.

Tester, tracer, hyper-localiser

In dessin on 25 février 2021 at 09:37

recoAvant un (impossible?) reconfinement général, des mises sous cloche hyper localisées sont imaginées par les édiles là où le virus flambe. Après Nice, Dunkerque, et peut-être bientôt Metz, la région parisienne, et d’autres?