undessinparjour

Posts Tagged ‘CSA’

De notre volonté, mais indépendant

In dessin on 10 janvier 2013 at 16:31

Olivier Schrameck au CSAOlivier Schrameck, ancien chef de cabinet de Lionel Jospin, a été nommé à la tête du CSA, malgré les promesses de François Hollande en cours de campagne de veiller à plus d’indépendance de l’instance.
Sont également nommées au CSA les journalistes Mémona Hintermann-Affejee et Sylvie Pierre-Brossolette, avec une polémique à la clef sur les raisons de l’écartement de la candidature de Florence Schaal.

Avis extérieur

In dessin on 1 août 2012 at 15:49

Avis du CSAJe sais, je donne l’impression de me répéter. Mais j’ai l’impression que c’est bien un mode de fonctionnement habituel de François Hollande, que de donner à l’autre l’impression qu’il est plus ou moins décisionnaire, tout en discrètement faisant fonctionner toute sa persuasion.
Ainsi, s’il demande au CSA son avis pour la nomination du futur président de l’Audiovisuel Extérieur de la France, ce n’est pas seulement pour anticiper la future loi audiovisuelle qui est en préparation, mais aussi pour montrer que lui au moins consulte et que la décision finale est collégiale..
Ou semble l’être.
Au risque que ses adversaires saisissent la balle au bond pour l’accuser de tous les maux, et au premier chef de faiblesse et d’irrésolution.

Rémy Pflimlin désigné par l’Elysée pour présider France Télévisions

In dessin on 5 juillet 2010 at 16:35

Rémy Pflimlin, après une belle carrière dans les médias (DNA, Presstalis, anciennes NMPP, France 3), revient à France Télévisions en patron (si le CSA et les commissions des affaires familiales des deux chambres le veulent bien, ce qui ne fait guère mystère).
Laissons-lui le bénéfice du doute sur les intentions, le projet, le programme, l’indépendance du média, etc. et espérons seulement qu’il aura toute latitude pour réussir son mandat.

Le temps de parole de Nicolas Sarkozy et du gouvernement occulte celui de la majorité parlementaire

In dessin on 18 août 2009 at 16:03

ns090818
Le CSA critique la sous-représentation de l’UMP à France 2.
A France 2, « le CSA a noté une sous-représentation de la majorité parlementaire (19,3% pour l’UMP) ainsi qu’une sur-représentation de l’opposition parlementaire (33,5% pour le PS et le PC) et du gouvernement (40,7%). L’autorité a adressé à France 2 « des observations fermes » et a regretté le peu d’espace alloué aux autres formations parlementaires dans ses JT. » (Ozap)