undessinparjour

Posts Tagged ‘interview’

Douze travaux

In dessin on 27 octobre 2022 at 12:41

travauxDans son dernier entretien télévisé, sur le service public cette fois, on sent Emmanuel Macron s’éloigner de la posture jupitérienne pour se présenter plutôt en Hercule et ses douze travaux.

Gros melon

In dessin on 3 janvier 2018 at 09:49

melonDès les premières heures de la nouvelle année, Donald Trump imprime sa marque: climatPalestine, Iran, et surtout Corée, quitte à tordre plus ou moins le bras de la réalité

Du pain et du lol

In dessin on 15 juillet 2015 at 11:37

14 juilletLes Français ont moins suivi que d’habitude la traditionnelle interview télévisée du président du 14 juillet. C’est que l’exercice est peut-être autant passé de mode que feue la garden party de l’Elysée. Par contre, ils ont, ces jours-ci, suivi comme un palpitant feuilleton les péripéties de la crise grecque, les rodomontades de l’ancien président, le sauvetage des Guignols de l’info, Wimbledon, etc.
C’est clair, ils veulent des jeux.

Loin des yeux, près du coeur

In dessin on 30 janvier 2015 at 18:15

Manuel Valls en ChineInterviewé à la Cité Interdite par un journaliste sur ses rapports avec le Président Hollande (sous-entendu: « vous qui avez une tournure présidentielle« , etc.), et un peu interdit lui-même de la question, Manuel Valls a répondu avec diplomatie qu’il se sentait avec lui « en harmonie« . Presque chan, quoi.

Périlleux

In dessin on 7 novembre 2014 at 11:27

funambuleJ’ai raté hier soir, pour cause de réunion tardive, l’intervention télévisée de François Hollande.
Numéro d’équilibriste qu’il ne goûte généralement guère et où, selon les éditorialistes, il n’a pas été particulièrement convaincant hier.
Mais puisque je risque la métaphore spectaculaire, l’exercice en lui-même est périlleux.

Justice pour tout

In dessin on 3 juillet 2014 at 15:12

vous m'êtes témoins Ainsi, après avoir été mis en garde à vue, puis en examen, Nicolas Sarkozy a fait un vrai coup politique en allant s’expliquer à l’heure de plus grande écoute sur le journal à la plus forte audience de France. Sa famille politique salue mais s’agace; l’Elysée sans doute aussi mais fait calmer le jeu.
Et, hasard du calendrier, aujourd’hui est confirmée en appel la condamnation en première instance de Patrick Buisson suite à plainte de Nicolas Sarkozy.

Faut avouer…

In dessin on 18 janvier 2013 at 10:53

Armstrong avoue toutOn saura très rapidement si la diffusion de l’interview de Lance Armstrong a dopé les audiences de l’émission d’Oprah Winfrey.
Il y avoue les moyens utilisés pour décrocher la lune, le dopage, les produits employés, l’EPO, la testostérone (employée pour traiter les suites de son cancer, me souffle un éminent spécialiste), les corticoïdes, les transfusions, un peu les moyens par lesquels lui et ses équipiers se sont soustraits aux contrôles (pour moi, là est le vrai mystère), le tout avec pas mal de cynisme envers le monde du cyclisme, et assez de complaisance à son propre (si je peux me permettre) égard.
Pour la petite histoire, notons que c’est Oprah Winfrey qui s’est déplacée à Austin, Texas. Lance Armstrong n’a pas eu à enfourcher son vélo pour venir faire l’interview à Chicago.

« Si tu votes pour moi, j’annule tout »

In dessin on 30 janvier 2012 at 16:24

Si tu votes pour moi, j'annule toutPasser pour un Président sérieux ne marche plus à le faire remonter dans les sondages.
Une heure d’omni-présence sur tous les écrans (sauf le mien, j’ai tout éteint et j’ai passé la soirée dans la vraie vie, avec des vrais gens), pour quelques annonces à l’emporte-pièces.
Du courage, comme il dit? Pas du tout.
Désormais, la panique de Nicolas Sarkozy, qui n’est toujours pas candidat, est palpable. Les annonces de fin janvier, à moins de trois mois du scrutin, sont du jamais vu en période électorale: hausses de la TVA et de la CSG (c’est-à-dire d’impôt, de taxe, de charges, quoi qu’il en dise) notamment, quitte à fâcher tout rouge l’électeur potentiel et enfoncer un peu plus les populations les plus en difficulté, et des mesurettes en faveur de l’emploi et du logement bien insuffisantes au regard des besoins. Il va tout de même devoir changer de stratégie, s’il veut conserver un tout petit peu de crédibilité, à défaut de crédit. Bref, des mesures que l’on prend aussi ordinairement plutôt en début de mandat.
Surtout que dès le lendemain François Fillon révise à la baisse la déjà faible prévision de croissance pour 2012.
Il y a des jours où rien ne marche.
A moins que ce ne soient une fois encore que des paroles en l’air, histoire de pouvoir dire en mars ou avril, si jamais il est candidat, « si vous votez pour moi, j’annule tout » ?

Merci à Christophe et Ben pour l’idée de départ.

MàJ 22h: désintox décortiquée dans Libé.