undessinparjour

Posts Tagged ‘Melania’

Dans les vapes et sans complexe

In dessin on 25 novembre 2019 at 08:36

vapeVoilà ce qu’est un problème complexe pour le Président Donald Trump: n’importe quoi qui peut ralentir son avancée vers sa réélection.

Porte parole et robes moulantes

In dessin on 26 juin 2019 at 14:46

changement de porte-paroleAccusé de viol et après le départ de Sarah Sanders, Donald Trump change de porte-parole pour Stephanie Grisham, une très proche de sa femme Melania, jusqu’à une certaine ressemblance physique.

Le débarquement

In dessin on 3 juin 2019 at 15:10

Ils débarquentAvec la légèreté d’un troupeau de mammouths en rut, les Trump arrivent en Europe pour les commémorations du débarquement de 1944.

Saint Wallentin

In dessin on 13 février 2019 at 07:42

St WallentinC’est demain la Saint Valentin, y compris à Washington. Or, l’obsession du mur de Donald Trump atteint jusqu’à sa vie privée. Et si le mur était symbolique de celui qui sépare à la Maison Blanche la chambre du Président de celle de Madame?

Halloween à la Maison Blanche

In dessin on 1 novembre 2018 at 18:20

Halloween(Supplément soir).

Samson et Dalila

In dessin on 26 juin 2018 at 09:27

Samson et DalilaEn peu de jours, c’est une incroyable séquence que nous infligent les propriétaires locataires de la Maison Blanche, à savoir la veste que se prend Melania Trump pour visiter des migrants à la frontière mexicaine, et la célébration par son époux Donald de son improbable chevelure astiquée. Ces péripéties mettent l’accent à la fois sur la vacuité de leur réflexion en général, et sur les dissensions au sein du couple. En fait, à la tête du pays le plus puissant du monde, on a Samson et Dalila.

DTC

In dessin on 31 mai 2018 at 15:38

DTCPendant ce temps, à Washington, pendant la convalescence de Melania, Donald Trump reçoit dans son bureau la bimbo Kim Kardashian pour parler de… prison et réforme pénitentiaire. Décidément, les Kim l’inspirent.

In bed without…

In dessin on 29 janvier 2018 at 11:42

au litOù l’on apprend que Donald Trump tweete à torts et à travers, inconsidérément, mais essentiellement au lit, qu’il n’est pas (du tout) féministe, et où l’on se demande pourquoi.