undessinparjour

Posts Tagged ‘Pays Basque’

Indépendantismes

In dessin on 11 octobre 2017 at 08:23

indépendanceAucun chef d’Etat en Europe ne peut accepter l’indépendance de la Catalogne, parce qu’elle serait une porte ouverte aux demandes des Corses, des Basques, des Bretons, des Alsaciens (oui, les Alsaciens), des Padanes, des Vénètes, des Flamands, des Voïvodes, des Sorbes, des Feroëns, et des Ecossais. Ah non, plus l’Ecosse; depuis le Brexit ce n’est plus une affaire européenne.

Publicités

Velléités d’indépendance

In dessin on 2 octobre 2017 at 09:10

nationalistesLes Catalans et leur référendum en Espagne ont-ils réveillé les appétits d’autres régionalistes et indépendantistes en Europe, certains inattendus? Au point d’en avoir révélé aussi d’autres moins connus, comme les Alsaciens dans le Grand Est, qui « auraient eu la peau » du Président Richert?

Cumul de non-mandat

In dessin on 23 décembre 2013 at 17:35

Cumul de non-mandatMichèle Alliot-Marie avait tout d’abord songé à se représenter à Saint-Jean-de-Luz, dont elle est toujours première adjointe. Visée par une enquête au plan local, elle en a été quasiment expurgée pour être parachutée à Neuilly, dans l’ancien fief de Nicolas Sarkozy.
On apprend aujourd’hui qu’elle ne briguera pas sans doute non plus en région parisienne: les sondages (ou l’horoscope) la donnent battue par l’UDI Jean-Luc Fromantin, qui avait déjà écarté David Martinon de la course à la mairie en 2008.
Finalement, c’est en tête de liste aux européennes qu’on devrait la retrouver, au grand dam des deux Alains, Juppé et Lamassoure.
Les temps sont durs pour les battus de 2012!!

Aux basques

In dessin on 2 mars 2012 at 15:16

Aux basquesPas content du tout, le candidat-Président, hué par la foule à Bayonne et contraint, dit-on, la foule aux basques, de se réfugier dans un café du centre historique pour échapper aux lazzi. Sa fureur (tiens, j’ai un doute soudain…. est-ce la bonne orthographe?) l’a poussé une fois de plus à un de ces violents écarts de langage dont il est coutumier à l’égard de son concurrent socialiste.
Au rythme d’une déclaration fracassante par jour, il faut encore en trouver une bonne cinquantaine avant le premier tour du scrutin présidentiel. Celle-ci en vaut bien une autre.

%d blogueurs aiment cette page :