undessinparjour

Posts Tagged ‘Pierre Gattaz’

Geoffroy Roux de Bézieux à la tête du MEDEF

In dessin on 3 juillet 2018 at 11:36

Roux de Bézieux éluGeoffroy Roux de Bézieux succède à Pierre Gattaz à la tête du MEDEF, et réfute le titre de « patron des patrons ».

Les intermittents au MEDEF

In dessin on 7 juin 2016 at 17:50

Gattaz et les intermittentsLe Medef brièvement investi ce jour par des intermittents et des précaires, ce n’est qu’un épisode de ce qui oppose depuis un bon moment Pierre Gattaz et les bénéficiaires de ce régime que le patronat abhorre.

Sous l’averse

In dessin on 7 avril 2016 at 18:53

sous l'averseTiens, tiens, surprise, En Marche, le nouveau mouvement d’Emmanuel Macron, créé hier à Amiens, est hébergé à l’Institut Montaigne par des très proches de Pierre Gattaz et du MEDEF. J’attends le démenti ou l’explication avec impatience.

Chacun ses angoisses

In dessin on 4 novembre 2015 at 11:20

anxiogènePierre Gattaz trouve le CDI anxiogène, ce qui attire, légitimement, la colère de ses adversaires. Chacun ses angoisses…

Choc de complexification

In dessin on 3 décembre 2014 at 16:27

pénibilitéLe compte pénibilité est bien parti pour produire à la fois une usine à gaz dénoncée par les patrons, et de nouvelles sources d’inquiétude au gouvernement.

MEDEF en grève?

In dessin on 31 octobre 2014 at 11:08

Gattaz n'ira pas dans la ruePierre Gattaz et le MEDEF menacent le gouvernement d’un mouvement de grève des patrons. Je suis en mesure d’expliquer pourquoi ils n’iront pas dans la rue.

Le MEDEF est roi

In dessin on 10 septembre 2014 at 10:11

ne jamais se mettre en état de faiblesse devant un patronLe MEDEF va profiter de l’attention bienveillante que lui porte le gouvernement Valls 2 et de la situation de faiblesse actuelle à la tête de l’Etat pour lui faire des propositions visant à supprimer des jours fériés et éradiquer le SMIC.

A condition que…

In dessin on 23 juillet 2014 at 13:42

clash Gattaz-HollandeNouveau clash ces jours-ci entre Pierre Gattaz et François Hollande, à propos de la situation économique de la France. Décidément, ces deux-là s’adorent, et se le disent!