undessinparjour

Posts Tagged ‘promesse de campagne’

Quand candidat?

In dessin on 23 août 2016 at 06:32

surprise!Surprise, Nicolas Sarkozy annonce ce lundi qu’il est candidat à la présidence de la République.
Surprise, parce qu’il avait tout de même dit qu’il ne reviendrait jamais en politique (honnêtement, qui l’a cru?), et surtout parce qu’on prévoyait plutôt cette déclaration pour jeudi.
Sacré farceur, il est tellement impatient que c’en devient risible.

Pas de bol

In dessin on 19 août 2016 at 17:19

chat noirEtonnante confession de François Hollande dans le livre Conversations privées avec le président: « Je n’ai pas eu de bol à propos du chômage ».
A propos du chômage seulement?

Dès les premières heures de mon mandat…

In dessin on 4 juin 2016 at 16:59

yakaNicolas Sarkozy n’est toujours pas candidat, mais s’il l’était, en ce jour de pic de la grande crue, il pourrait argumenter ainsi.

Sur les starting blocks

In dessin on 3 novembre 2015 at 10:10

programme finaliséLa campagne pour la présidentielle de 2017 n’a pas encore commencé, mais le programme de Nicolas Sarkozy pour 2017 est finalisé.

Espoirs déçus

In dessin on 24 avril 2013 at 16:32

FlorangeCa y est, Florange est en cours d’être éteint, et avec la fin du dernier haut-fourneau c’est toute une page de l’histoire de la Lorraine qui se tourne.
François Hollande ne fait donc pas mieux que Nicolas Sarkozy en ce domaine, et aura droit lui aussi à sa stèle pour enterrer les promesses non tenues.
A sa décharge, il faut bien dire que le destin des industries lorraines est scellé depuis des lustres, et que l’Etat ne peut plus grand chose dans ces pans entiers de l’économie qu’il a désertés depuis trente ans. Les politiques volontaristes coûtent cher, et si elles n’ont pas été engagées dans les années prospères, il est impossible qu’elles se mettent en place lorsque la crise est là.
Mittal a aussi exploité jusqu’à la corde le filon financier, alors même qu’étaient pointées les faiblesses de ses méthodes et de sa gestion.
Pour autant, c’est surtout la promesse de campagne du candidat Hollande, en mars 2012, qui est amère à avaler, tout comme l’épisode Montebourg-Ayrault, de la part d’un secteur, d’un territoire et de personnes qui en attendaient beaucoup.
Et cette fois, il n’y aura pas de radio pour les soutenir.

Jamais de la vie

In dessin on 26 avril 2012 at 13:22

Nier en blocVisiblement à bout d’arguments, le candidat-président s’acharne depuis des mois à dire qu’il présidera différemment de lui-même (s’il est réélu) et à balancer de discours en discours des Scuds sur ses propres actions passées.
Encore quelques jours, et il niera catégoriquement avoir été un jour président de la République.
Hara-kiri? non.

Merci à Serge Cimino et Sylvain pour l’idée de départ.

PS: c’est gros, un Scud, mais c’est surtout à courte portée.

Coffee shop

In dessin on 24 avril 2012 at 10:14

Fumette
Certains s’étonnaient de voir Rachida Dati s’afficher aussi clairement pour la dépénalisation de certaines substances.
En fait, il s’agit d’une nouvelle stratégie de l’UMP pour conquérir les électeurs de gauche.

Merci à Bertrand Dicale pour l’idée de départ, et à Louis San pour le superbe hashtag #pointDati.

32 trucs à faire…

In dessin on 6 avril 2012 at 17:28

Vacance de PâquesCe long week-end pascal, le candidat-président ne sera ni l’un ni l’autre. Il sera un vacancier (presque) comme les autres, en villégiature chez sa belle-mère au cap Nègre.
Et comme on nous promet une météo tristounette, ce sera l’occasion sans doute pour lui et ses pléthoriques équipes de campagne de peaufiner la liste des 32 trucs à faire ou à arranger quand je serai réélu que son entourage et lui-même appellent pompeusement « 32 propositions pour la France« . Soit un programme bâclé, comme griffonné sur un coin de table, et qui tient aisément en une page A4. Certaines de ces propositions sont d’anciennes promesses non réalisées au cours de son mandat; d’autres sont piochées dans les programmes de ses adversaires. Peu d’entre elles sont originales. Rappelons qu’au départ ce devait être un livre, à paraître avant le salon du livre début mars, puis une lettre aux Français.
Pour enrichir gonfler ce pensum, d’autres propositions (une par jour, promettait-il il y a peu) devraient faire jour au cours des quinze derniers jours de campagne.
Et ce ne sera pas reluisant.