undessinparjour

Posts Tagged ‘twitter’

In bed without…

In dessin on 29 janvier 2018 at 11:42

au litOù l’on apprend que Donald Trump tweete à torts et à travers, inconsidérément, mais essentiellement au lit, qu’il n’est pas (du tout) féministe, et où l’on se demande pourquoi.

Publicités

Deux fois plus longs

In dessin on 8 novembre 2017 at 14:59

plus longsUn an après son élection (et non, comme le disent à tort certains, son arrivée à la Maison Blanche, qui n’est intervenue que le 20 janvier), Donald Trump a reçu comme cadeau de Twitter des tweets deux fois plus longs.

Plus de tweets

In dessin on 3 novembre 2017 at 15:19

plus de tweetsÉtonnamment, il n’y a eu aucune réaction de Donald Trump à la désactivation onze minutes durant de son compte Twitter par un employé de la firme.

De 140 à 280

In dessin on 28 septembre 2017 at 10:56

poum poumDonald Trump ne fera finalement pas partie du groupe de personnes qui testeront le nouveau Twitter à 280 caractères. On a eu chaud.

Diplo-quoi?

In dessin on 5 septembre 2017 at 11:25

diplo-quoi?S’il restait des doutes sur la capacité de Donald Trump à embrasser et gérer les grands défis de politique étrangère, ceux-ci sont levés depuis l’affaire coréenne, et on en vient à se demander si pour lui, si prompt à l’insulte sur Twitter, le diplomate ne se réduit pas à un gâteau (inventé d’ailleurs par Antonin Carême pour Talleyrand pour amadouer et faire patienter ses interlocuteurs au congrès de Vienne).

BRP à l’Elysée

In dessin on 1 septembre 2017 at 14:55

porte-paroleLe journaliste Bruno Roger-Petit est nommé porte-parole de l’Elysée et ferme son compte Twitter.

Les journaux, les journalistes et les réseaux sociaux épluchés par l’Université

In dessin on 31 mars 2017 at 06:16















A l’ISOC, le 30 mars, se tenait une journée de fin de programme et d’analyses de la présence des médias sur les réseaux sociaux et surtout vis à vis des jeunes.

Le choc de la simplification

In dessin on 7 mars 2017 at 10:03

TrumpLe début de mandat de Donald Trump ne lève aucune des craintes que sa campagne faisait peser sur l’avenir… et des personnalités commencent à s’interroger sur son intelligence et ce que cela induit. Un QIQI de Twitter, ou choc de simplification?