undessinparjour

Posts Tagged ‘remaniement’

En attente du remaniement

In dessin on 10 octobre 2018 at 07:35

remaniementLe remaniement se fait attendre, faute peut-être de trouver la personne adéquate pour chacun des grands ministères, et en particulier à l’Intérieur.

Publicités

Au radar

In dessin on 8 octobre 2018 at 21:01

radarÀ l’heure où approche le remaniement ministériel, l’exécutif semble fonctionner au radar.

Avant le remaniement

In dessin on 8 octobre 2018 at 10:59

boomerangUn remaniement est imminent; il devrait être de grande ampleur en vue de relancer le Président.

Le jour d’après

In dessin on 29 août 2018 at 08:54

aprèsQui pour succéder à Nicolas Hulot à ce Ministère si difficile quel que soit le gouvernement?

Les des sous du remaniement

In dessin on 18 février 2016 at 10:47

porte-feuillesLes nouveaux secrétariats d’Etat à l' »égalité réelle » et à l' »aide aux victimes », dévolus aux quasi inconnues Ericka Bareigts et Juliette Méadel, ont beaucoup fait jaser; à quoi peuvent-ils bien servir, sans compter sur la parité requise?

Des surprises au remaniement

In dessin on 11 février 2016 at 17:36

remaniementLe remaniement de ce jour, le dernier sans doute avant la présidentielle de 2017, réserve quelques surprises.

Avis de tempête

In dessin on 10 février 2016 at 08:32

déchéance de crédibilitéLe vote d’hier soir à l’Assemblée sur la déchéance de nationalité risque fort de rester dans l’Histoire (avec un grand H) comme la preuve ultime de la déchéance de crédibilité du Président, y compris de son propre bord.
Et le remaniement attendu n’y changera rien; l’avis de tempête risque de durer.

Dies horribilis

In dessin on 5 septembre 2014 at 15:19

Dies horribilisRarement rentrée aura été aussi difficile pour un Président de la République de la Ve: dans le désordre, remaniement forcé et démission du secrétaire d’Etat Thomas Thévenoud au bout de neuf jours seulement, avec des soupçons d’amateurisme concernant sa désignation, livre assassin et vengeur de l’ex-première dame Valérie Trierweiler, mauvais chiffres du chômage et énorme gaffe de François Rebsamen, popularité à un plus bas historique, et un sondage qui donnerait Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle si elle intervenait maintenant, au point que certains se demandent s’il n’y aurait pas anguille sous roche.
Après ces dies horribilis, comme aurait pu dire la Reine Elizabeth, la vie continue, mais c’est dur.