undessinparjour

Posts Tagged ‘senatoriales 11’

Quand le Sénat se rebiffe

In dessin on 18 septembre 2013 at 15:15

Le Sénat est contreLes sénateurs, sans grande surprise, vont rejeter le texte qui fixe le non-cumul des mandats.
Ils ont amendé sans trop se sacrifier leurs retraites, mais verront d’un très mauvais oeil se profiler une véritable réforme de leur avantageux régime.
On est aussi encore loin de l’idée contenue dans la réforme territoriale de 2010 de fusionner conseillers généraux et régionaux, qui verrait en corollaire la diminution du nombre d’électeurs pour les sénateurs (mais ce ne sera pas le cas, la loi ayant modifié la composition du collège électoral).
Ne manquerait plus qu’on parle de supprimer le Sénat
De la rebellion au Sénat? Depuis 2008, pas loin!

(Texte modifié à 18h).

Publicités

Au Sénat le 25 septembre

In dessin on 2 octobre 2011 at 23:53

orsC’est beau, hein, le Sénat. Maintenant je sais ce que sont « les ors de la République ».

salle des conférencesPetit jeu: identifier les journalistes sur cette image.

TF1« Tu me fais ça, ça, ça et ça » pour TF1.

chut!« Je ne peux pas te parler, il y a un peu de monde ici… »

Public SénatUn petit plateau tout simple pour Public Sénat.

à poilDoublures lumière. En fait, ça doit être flippant de se faire interviewer sous un mec à poil.

senat.frNos hôtes de senat.fr sont bien affairés pour donner les résultats quasiment en temps réel sur le site.

on attend17h50 (et non 18h30), on attend des personnalités socialistes.

escalierAu pas de course vers les bureaux socialistes.

escalier suiteEt dire qu’en haut le bureau de Jean-Pierre Bel s’est déjà refermé…

baiserUn jour historique, on peut souvent photographier ceci.

un vainqueurUn vainqueur! Qui est là?

DassaultAh, c’est encore lui! Serge Dassault, qui n’aura même pas réussi à être le doyen, puisque Paul Vergès, que l’on donnait démissionnaire le 25 septembre, ne l’était plus le 1e octobre au moment de prononcer le discours d’ouverture de session.

Martine AubryOn équipe Martine Aubry pour les interviews.

Jean-Pierre BelDébut de soirée, la conférence de presse de Jean-Pierre Bel.

au bar des journalistesPassant des carafes par la fenêtre du bar des journalistes, on a même éteint « à la suisse » l’incendie d’un cendrier.

ça se fête!19h58 côté buffet socialiste.

quelques mots avec Georges SarreFabien échange quelques mots avec Georges Sarre.

buffet socialiste20h15.

Plateau de nuit pour Pierre Moscovici.

Chantal JouannoA cet instant, je n’aimerais pas être à la place de Chantal Jouanno, élue mais déçue pour sa liste et son parti, et bien seule pour répondre aux médias.

Jean-Vincent PlacéPlus à l’aise, Jean-Vincent Placé, heureux de sa victoire.

Roger KaroutchiPas encore 21 heures, Roger Karoutchi part (avec sans doute en poche les clefs du bureau UMP).

Sénatoriales: les dessins, à l’endroit et scannés proprement

In dessin on 30 septembre 2011 at 15:02

Après le petit bug technique de dimanche au Sénat (oui, je ne sais pas tourner les photos d’un quart de tour sur mon téléphone portable), j’ai scanné et remis les dessins à l’endroit dans les articles.
Vous pouvez les retrouver en ligne en suivant le tag sénatoriales 11.

Ecole primaire

In dessin on 29 septembre 2011 at 15:05

des primaires à l'UMPAmbiance lourde, voire gueule de bois, pour l’UMP au lendemain d’une semaine très difficile pour la majorité présidentielle, entre la défaite au Sénat, les affaires judiciaires qui reprennent de plus belle, Bettencourt comme Karachi et leurs corollaires, les primaires au PS qui donnent un vrai coup de pouce à la campagne à gauche. Certaines voix commencent à se détacher du mentor, et à réclamer une alternative à la candidature de Nicolas Sarkozy à sa propre réélection.
Primaires? Vous avez dit primaires?
Est-ce que le PS ferait école?

Vague rose

In dessin on 27 septembre 2011 at 10:15

prénoms pour le bébéLa défaite au Sénat est d’autant plus cuisante pour l’UMP et Nicolas Sarkozy que le déni a été fort et que les rebelles (enfin, rebelles…. jusqu’à un certain point) issus de leurs rangs ont souvent mieux réussi que les fidèles au poste. Maintenant, Jean-François Copé dit que les exclus d’hier peuvent réintégrer les rangs du parti s’ils ont gagné… Non, je n’ai pas dit magouille. Je préfère dire grenouillage, où se lit mieux le milieu ambiant.
En attendant des jours meilleurs, l’Elysée fait dire que Nicolas Sarkozy se f… comme d’une guigne du Sénat (je traduis à peine) et communique plutôt, par le biais de Madame, sur l’heureux événement à venir.
Vous avez dit vague rose?

Merci à Fabien et Carole pour l’idée de départ.

Sénatoriales: alors, c’était comment? (1)

In dessin on 26 septembre 2011 at 22:14

La première impression du lendemain, c’est bel et bien d’avoir vécu une journée historique, ou pour le moins exceptionnelle, au Sénat.
Historique pour la bascule à gauche. Un chambardement, même, car la Constitution de 1958 l’avait bien prévu inébranlablement à droite. Au point de surprendre encore dans la journée quelques observateurs avertis.
Historique aussi pour l’accueil fait par la rédaction du site senat.fr à des blogueurs et aux réseaux sociaux. Preuve que cette vénérable institution s’intéresse à la modernité et qu’elle sait faire preuve aussi d’ouverture d’esprit. Un grand merci de nous avoir reçus.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xlb3ua
Sénatoriales 2011 : Les premières élections 2.0 par Senat

Sénatoriales: ambiance morose à l’UMP

In dessin on 25 septembre 2011 at 20:19

Il est 21 heures

image

Sénatoriales: presse écrite

In dessin on 25 septembre 2011 at 19:48

Gutenberg en 140Comprendre: « fais moi un sujet papier en 140 signes ».

image

%d blogueurs aiment cette page :