undessinparjour

Posts Tagged ‘campagne presidentielle’

Lassitude

In dessin on 16 juin 2017 at 07:31

ras le bolFin de campagne des législatives ce soir à minuit. C’est la fin aussi d’une très (trop) longue séquence de campagne permanente qui dure depuis près de deux ans. Prochain scrutin national en 2019, avec les européennes.
En attendant, n’oubliez quand même pas d’aller voter dimanche!

Gros soucis

In dessin on 10 mai 2017 at 11:41

sourcilsManuel Valls et François Fillon se retrouvent en grand embarras après la présidentielle. Le premier, tentant avec difficultés de se rapproche de REM (République En Marche, le nouveau nom du mouvement d’Emmanuel Macron), risque bien du coup d’être exclu du PS. Le second voit la totalité ou presque du contenu de sa campagne passer à la trappe pour les législatives. Leur seul autre point commun: de futurs gros soucis.

Le premier jour

In dessin on 8 mai 2017 at 11:33

8 maiDès le 8 mai, premier jour après son élection, Emmanuel Macron sait qu’il n’y aura pas d’état de grâce, et que tout sera difficile, à commencer par l’obtention d’une majorité lui permettant de gouverner aux législatives.

Pauvre débat

In dessin on 4 mai 2017 at 11:26

pauvre débatPauvre débat de second tour, tiré en permanence vers le bas par la médiocrité de l’argumentaire de l’une des protagonistes.

A côté de Marine

In dessin on 2 mai 2017 at 09:00

abrupteParmi les soutiens (proches) de Marine Le Pen on trouve quelques figures qu’on n’aimerait pas retrouver un jour au pouvoir.

Rigide

In dessin on 28 avril 2017 at 12:56

rigideA dix jours du second tour de la présidentielle, le négationniste Jean-François Jalkh est remplacé par le fidèle Steeve Briois à la tête (temporaire) du Front National.

Et maintenant?

In dessin on 24 avril 2017 at 07:39

ni gauche ni droiteCe matin, c’est toute la traditionnelle opposition droite-gauche qui a explosé, le futur est à écrire: qu’est-ce qui peut succéder aux anciennes valeurs? Les Progressistes face à la Réaction, peut-être…

Toi plus moi

In dessin on 24 avril 2017 at 07:12

Mélenchon fulmineJean-Luc Mélenchon est très amer, malgré un score historiquement haut, et notamment contre le vote historiquement bas de Benoît Hamon, car les deux additionnés auraient pu le mettre au second tour de cette présidentielle. Raté, et peut-être définitivement, car son âge (70 ans alors) le desservira dans cinq ans.

%d blogueurs aiment cette page :